Actualités


COLLOQUE DE DEFENSE PENAL 19/20 MAI 2018

Réflexions sur le statut et les pouvoirs du Ministère public Les pouvoirs et les missions du ministère public n’ont cessé d’augmenter, de sorte qu’il empiète aujourd’hui largement sur le rôle du juge du siège, sans pour autant que ses garanties statutaires n’aient évolué, ni que les pouvoirs de la défense n’aient été…
Lire la suite

28/03/2018 JUSTICE MORTE SUR ORDONNANCES

L'intersyndicale nationale appelle à une mobilisation nationale le 30 mars, avec renvoi de l'ensemble des audiences, réunion d'assemblées générales extraordinaires au sein des juridictions et manifestations. Le Conseil de l'Ordre du Barreau de Marseille a voté la reprise du mouvement de grève. Communiqué de l'intersyndicale Justice morte par ordonnances
Lire la suite

15/03/2018 COMMUNIQUE DU SAF-MARSEILLE : JUSTICE : MORT PROGRAMMÉE

Le Gouvernement doit transmettre au Conseil d’Etat le projet de loi programmation qui n’a été révélé aux professionnels de justice que le vendredi 9 mars, postérieurement à la présentation de la réforme par le Premier ministre et la ministre de la Justice, à Reims. Après une concertation de façade dans le cadre des cinq chantiers de la…
Lire la suite

21/03/2018 TRIBUNE DU SAF MARSEILLE POUR UNE JUSTICE HUMAINE

Je suis avocat au barreau de Marseille et membre du syndicat des avocats de France Je suis fermement opposé à cette réforme qui, sous prétexte de simplification, déshumanise la justice. Comme avocat, je défends des hommes et des femmes, j’aide des citoyens à obtenir justice. Je présente leurs demandes devant des juges qui sont également des hommes et des femmes en…
Lire la suite

Agenda

Mobilisons nous pour une justice de qualité

Nous appelons à une journée d'action le 15 février pour une Justice de qualité, accessible, avec un budget, des équipements et des effectifs à la hauteur d'un Etat européen au 21ème siècle. Rassemblons-nous à 11h45 devant le Palais de justice
Lire la suite

Articles de presse

Le SAF s’indigne du traitement inhumain et dégradant infligé à Marseille aux mineurs isolés étrangers par les autorités publiques

De nombreux enfants arrivent en France seuls au terme d'un parcours migratoire éprouvant, fuyant la guerre ou la misère ; ils sont originaires du Maghreb, d’Afrique de l’Ouest, mais aussi d'Afghanistan, du Pakistan... Sans représentants légaux, déracinés, sans ressources ni logement, dans un état de santé parfois très précaire, ces mineurs…
Lire la suite